faire un cunni

Comment faire un cunnilingus

de lecture - mots

Faire un bon cunnilingus est tout un art, une fois maîtrisé, vous pouvez faire jouir votre partenaire à chaque fois. Vos coups de langue qui vont venir embrasser son clitoris vont la rendre DINGUE. Mais pour cela, il faut bien s’y prendre et ce n’est pas toujours facile, nous allons vous guider étape par étape.

Le cunnilingus en chiffres

Malgré que le cunnilingus soit la pratique la plus efficace pour faire atteindre l’orgasme à une femme. Il n’est pas apprécié par toutes, effectivement, selon un sondage réalisé par Ipsos, seulement 1 femme sur 2 aime recevoir un cunnilingus.

Dans le sexe, il n’y a pas de règle, chaque femme est différente. Il ne faut pas négliger la communication avec votre partenaire.

femme au lit - cunnilingus

La préparation, excitez votre partenaire

Bien que le cunni soit considéré comme un préliminaire par bon nombre de personnes, il est un acte sexuel à part entière car il peut amener la femme à l’orgasme. Un cunni, ça se prépare. Pour le préparer, rien de mieux que de commencer à exciter votre partenaire pour faire monter la température.

Le corps d’une femme regorge de zones érogènes et de points sensibles, mais pour l’instant, concentrez-vous sur ses points sensibles. En explorant son corps, faites attention à sa respiration, c’est ce qui va vous indiquer si elle apprécie ou non.

Concentrez-vous sur sa respiration

La respiration de votre partenaire va être un indicateur important lors du rapport sexuel. Si sa respiration s’accélère ou devient plus forte, alors vous avez touché un point sensible. Des points sensibles il y en a plein et sont différents en fonction des femmes.

Explorez son corps pour les découvrir, passez vos doigts dans ses cheveux, sa nuque, faites-les glisser jusqu’aux côtes en passant par les oreilles, le joues, le cou, les bras, etc… Il est important de n’oublier aucune partie du corps.

cunni - orgasme

Tout en continuant à explorer son corps avec vos doigts, vous pouvez commencer à embrasser toutes les parties du corps où sont passés vos doigts. Descendez jusqu’en bas du corps sans toucher à l’entre-jambe et au vagin.

Votre partenaire va sentir que vous prenez soin d’elle et que vous faites de votre mieux pour la rendre heureuse. La communication va également vous permettre d’augmenter vos chances de la faire jouir.

Discutez avec elle, laissez-vous guider

Chaque femme est différente et n’ont pas les mêmes envies, discutez avec elle pour savoir ce qu’elle aime et ce qu’elle n’aime pas. Ça vous vous permettre d’éviter un bon nombre d’erreur.

Le vagin et le clitoris sont très délicats, un mauvais pas et votre rapport sexuel peut tomber à l’eau. Laissez-la vous guider pendant la pratique afin de lui procurer un maximum de plaisir.

Comment trouver le clitoris

La plupart des hommes savent que le clitoris est une zone érogène qui joue un rôle important dans l’orgasme. Mais tout le monde ne sait pas où il se trouve. Faisons un petit cours d’anatomie.

Le clitoris est souvent représenté par un simple bouton qui se trouve en haut du vagin. Ce fameux bouton est en fait seulement le gland clitoridien, le clitoris est en réalité une grande structure interne. C’est pour cette raison que les scientifiques ont du mal à prouver l’orgasme du point G.

Comme indiqué sur la photo, vous trouverez le clitoris au dessus du vagin et il est en forme de perle.

Les meilleures positions pour stimuler le clitoris

Plusieurs positions sont favorables pour stimuler avec efficacité le clitoris. La plus classique est celle du missionnaire, la femme est couché sur le dos, cuisse écartée pour ouvrir la porte à monsieur. Il est aussi intéressant que la femme se mette au bord du lit pour avoir un meilleur angle afin de stimuler au mieux le clitoris. Mettre un coussin dans le bas du dos peut aussi être intéressant.

La position du 69 est efficace pour cette pratique, elle favorise le plaisir commun, une fellation et un cunnilingus en même temps. De préférence l’homme en bas et la femme au dessus.

orgasme féminin

L’hygiène, un point important pour un cunnilingus

L’hygiène est un point important lors d’un rapport sexuel. Rien de plus désagréable que de faire une fellation ou un cunnilingus quand celui n’est pas propre, avec des odeurs affreuses.

Prenez le temps de vous lavez avant d’entreprendre un rapport sexuel. Vous pouvez prendre la douche à deux pour commencer à vous exciter mutuellement. 

Comment réussir son cunnilingus

Comme vous le savez certainement maintenant, chaque femme est différente et l’essentiel est la communication. Elle saura parfaitement vous guider pour un cunnilingus réussi. N’oubliez pas que toute la zone autour du vagin est sensible, n’hésitez donc pas à caresser et embrasser le bas du ventre ainsi que l’entre-jambe.

Gardez également à l’esprit que la glande clitoridienne, dite la perle, est que la partie voyante du clitoris. La partie cachée enveloppe le vagin, vous pouvez donc stimuler le clitoris en doigtant votre partenaire.

Lorsque vous êtes entrain de pratiquer le cunnilingus, variez vos coups de langue pour faire monter le désir de votre partenaire. Alternez entre douceur et caresses plus poussées, faites des va-et-vient ou des cercles. Ensuite, il est grand temps d’augmenter l’intensité de vos coups de langue pour lui faire atteindre l’orgasme.

Les choses à éviter lors d’un cunnilingus

Le clitoris est une zone ultra sensible, il faut le stimuler délicatement pour ne pas faire mal à votre partenaire. Voici quelques règles d’or à respecter.

Rangez vos dents

Tout comme votre gland, le clitoris est très sensible, si par malheur vous mordillez cette perle, votre partenaire risque de crier de douleur. Ne sortez pas vos dents, lorsque vous vous approchez de cette zone, seul vos lèvre et votre langue sont autorisés.

De plus, si par malheur vous mordillez le clitoris de la femme, cela peut avoir des conséquences dramatique sur sa sexualité et sa libido. La douleur est tellement forte qu’elle peut refuser tout rapport sexuel en oubliant son désir, par peur de revivre cette situation.

faire un cunni

Doigtez votre partenaire pendant un cunnilingus, coupez vous les ongles

Faire un cunnilingus ne veut pas dire oublier d’utiliser ses doigts. Doigter sa partenaire en même temps que vous lui léchez le gland clitoridien, va augmenter vos chances de la faire jouir. Mais pour cela, vous devez vous assurer de ne pas avoir les ongles longs. Si vous les avez coupé récemment, vérifiez qu’ils soient bien lisses et non coupants car vous pouvez risquez d’irriter et de créer des micro coupures à l’intérieur du vagin.

Attention à votre barbe messieurs

Une barbe avec une repousse de quelques jours peut irriter la peau de madame à cause des frottements lors du cunnilingus. Un point important à prendre en compte et qui peut vous éviter des situations délicates.

Je trouve cette pratique dégoûtante

Le vagin peut dégoûter certaines personnes car c’est par cette voie que passe l’urine. Prendre une douche avec votre partenaire peut vous aider à franchir le cap. Mais en aucun cas, vous devez vous forcer, plusieurs raisons peuvent entrer en jeu et qui font que vous ne voulez pas faire de cunnilingus.

Un acte sexuel doit procurer du plaisir au deux personnes, vous ne devez pas vous forcer à faire quelque chose dont vous n’avez pas envie dans l’unique but de faire plaisir à votre partenaire. Un trouble sexuel peut s’atténuer au fil du temps mais il peut aussi s’aggraver et vous causer beaucoup de tort.

Si vous en avez envie mais que votre esprit vous en empêche, vous pouvez consulter un sexologue ou un psychologue. Ils sauront vous guider pour soigner ce problème.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.